Test | Mario et Luigi Dream Team Bros – Univers Natendo

Mario et Luigi Dream Team Bros

Jeu d’aventure se déroulant en deux phases (exploration et combat), Dream Team Bros  narre l’histoire suivante : la Princesse Peach se fait inviter par le Dr Coltard sur l’île Koussinos. Elle décide de s’y rendre en dirigeable avec toute son équipe. Mais au cours du chemin, le “malefiiiiiique” Antasma, une chauve-souris avec un tic de langage énervant , attaque le dirigeable. Ennemi du peuple Koussinos, il met alors la zizanie à bord…

Test réalisé en 2013

Après un combat acharné, Antasma vaincu quitte le dirigeable qui est en train de tomber sur l’île Koussinos. Arrivés à bon port, nos miraculés sont accueillis non pas par le Dr Coltard, mais par Charlie Bloc (une boîte jaune avec des yeux et une moustache), ce qui n’annonce rien de bon… Au château Koussinos, la princesse se fait enlever par Antasma qui l’amène dans le monde onirique.

Il faut savoir qu’autrefois, Antasma a enfermé les Koussinos dans des fragments de cauchemar dans le monde onirique et ceux-ci se sont transformés en Coussins dans le monde réel. Un personnage du monde réel comme Luigi doit dormir sur ces “coussins” afin d’ouvrir un portail onirique donnant accès au fragment. Des petites épreuves sympathiques et rigolotes vous attendent dans ces mondes oniriques vous permettant de délivrer tous les Koussinos de l’île. Puis, il faudra aussi retrouver la Princesse Peach enlevée par notre cher Bowser qui fait équipe avec Antasma.

Les différents mondes

 Seuls les Koussinos et Antasma peuvent accéder au monde onirique mais lorsque Luigi dort, il peut ouvrir un portail dans ses rêves qui lui permet d’y aller aussi, il devient alors Oniluigi. Il peut également faire entrer son frère Mario. Tout devient possible dans ce monde ! Par exemple, Oniluigi peut faire apparaitre d’autres Luigi pour former une “boule de Luigi” et permettre ainsi d’interagir avec le décor, ou de changer la gravité… Je ne vous dévoile pas tout mais sachez qu’il y a beaucoup de possibilités !

Dans le monde réel vous visitez aussi de nombreux endroits de l’île : une plage, une forêt, un parc… Ces environnements existent également en “version rêves” : un portail onirique ouvert dans le château Koussinos donne accès au château Koussinos onirique.

Gameplay

Le Gameplay est très simple : le stick analogique de la 3DS permet de bouger Mario suivi de Luigi. Le bouton A permet de réaliser les actions de Mario (comme les sauts) et le bouton B sert aux actions de Luigi. Dans le monde onirique, le Gameplay est légèrement différent avec entre autres, les interactions des mécanismes Lumagik. Sans ces mécanismes, Oniluigi ne pourrait pas se transformer et faire progresser Mario.

Le fil conducteur des quêtes fait penser à celui d’un Zelda : vous visitez une zone et après avoir découvert toute l’île, vous revenez dans ces zones pour explorer d’autres endroits.

Combats

Dans le monde réel et onirique, en touchant un ennemi vous entrez en mode “Combat”. Si vous sautez ou donnez un coup de marteau sur l’ennemi vous lui infligez de nombreux dégâts avant de commencer le combat. Dans le cas où c’est l’ennemi qui vous surprend, Mario ou Luigi trébuche ce qui le rend vulnérable aux attaques ennemies ! Faites attention.

Le mode Combat se déroule à tour de rôle (tour de Mario puis Luigi et enfin les ennemis et ainsi de suite). Vous avez plusieurs choix :

FUIR (vous quittez le combat).

Utiliser une attaque SAUT ou MARTEAU (à choisir en fonction des caractéristiques de l’ennemi).

Utiliser une attaque FRERES pour faire plus de dégâts en utilisant des PB (points d’attaque Bonus). Dans le mode Combat du monde onirique : Oniluigi se fusionne avec Mario lui donnant ainsi plus de PV (Points de vie) et de PB. Les attaques réalisées par Mario sont alors plus puissantes.

Il y existe plusieurs types de combats, en fonction des ennemis et en fonction des boss. Dans le monde onirique vous avez droit à des combats épiques, des combats de titans. Vous tenez votre console 3DS le stick directionnel vers le bas et les boutons en haut. Oniluigi se transforme en Géant et vous attaquez avec votre écran tactile. Que ce soit dans le monde réel ou onirique vous pouvez débloquer plusieurs attaques FRERES (dites “Lumagik dans le monde onirique) en ramassant 10 pièces d’attaques dispersées dans chaque zone.

Outils et fonction

Mario et Luigi ont des PV ainsi que des ennemis. Si les PV d’une personne tombent à zéro, elle meurt. Si Mario et Luigi meurent, le message GAME OVER apparaît et on vous propose de recommencer le combat en mode Facile ou de revenir au menu principal. Si c’est l’ennemi qui meurt, vous remportez le combat. Plusieurs critères et caractéristiques varient en fonction du choix de vos équipements (marteau, chaussures, salopette, gants…). Lorsqu’un combat se termine par votre victoire vous gagnez de L’EXP. Cette EXP vous permet de gagner des niveaux et peu à peu de changer de Grade. A chaque changement de niveau, vous gagnez des points dans toutes vos caractéristiques : PV, PB, Attaque, Vitesse, Défense et Moustache (coups chanceux).

A chaque changement de Grade vous obtiendrez des caractéristiques spéciales mais je vous laisse les découvrir ! Sur l’écran tactile, vous avez accès à une carte du monde. Elle est très utile pour repérer les pièces d’attaques ou les fragments de cauchemar.

Les pièces servent à acheter des équipements ou des objets (comme des champignons) qui vous aident à augmenter vos PV, des sirops pour les PB et d’autres petits objets utiles au combat.

Au fil du jeu, vous obtenez des badges. Ils permettent de réaliser, en plein combat, une attaque ou une régénération supplémentaire. Les combats sont très amusants. J’ai pris beaucoup de plaisir à les faire et à les refaire. Car oui, dans le château Koussinos, vous pouvez refaire tous les combats de Boss normaux ou des Titans pour quelques pièces. (Si vous réussissez vous gagnez beaucoup de pièces, ça vaut le coup). Avec cette multitude d’objectifs, vous devez compter plus de 35 heures de jeu pour en arriver à bout ! Vous avez donc de quoi vous amuser !

Les graphismes sont bien réussis et l’aspect est original grâce à Mario et Luigi dessinés en 2D alors que le décor est en 3D. Le mélange du défilement horizontal en 2D (dans le monde onirique) et d’un monde libre en 3D (dans le monde réel) permet une lecture non linéaire.

Ce jeu fait partie des incontournables sur 3DS. Je vous le recommande bien évidemment !

17/20

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Partager votre (vos) avis !x