Test | Hyrule Warriors : Definitive Edition – Univers Natendo

Hyrule Warriors : Definitive Edition

La version Switch d’Hyrule Warriors est la troisième itération de ce Crossover entre les séries Zelda et Warriors. Sortie d’abord sur Wii U puis sur 3DS, cette version Définitive réunit tout le contenu des deux précédentes versions en une seule. Cette version Ultime en vaut-elle le coup ?

Test réalisé en 2018

Hyrule Warriors est un jeu de combat et de contrôle de territoires. En effet, le cœur du jeu réside dans l’élimination d’un maximum d’ennemis et dans la capture de forts. Pour se faire, nous contrôlons l’un des 30 personnages iconiques issus de la série The Legend of Zelda, tels que Link, Zelda ou même Ganondorf. Si nos combattants sont accompagnés de soldats contrôlés par la console, ils servent plus de décor qu’autre chose, car c’est à nous de faire tout le boulot ! Si le choix des héros est limité au début de chaque bataille dans le mode Histoire, il est possible dans les autres modes de jeu, ou pour un second joueur, de choisir n’importe quel autre mode. Cela fait plaisir de voir tous les personnages emblématiques de The Legend of Zelda enfin réunis ! Leurs attaques principales et spéciales qui leurs sont propres, nous donnent envie de tous les tester. Ces techniques de combat se différencient à l’écran par des attaques, plus ou moins proches, lentes ou puissantes. Petit bémol, les commandes sur les manettes sont identiques à chaque personnage, ce qui peut devenir lassant. Il est tout de même défoulant de pouvoir s’acharner sur notre manette pour envoyer valdinguer une multitude d’ennemis en quelques coups d’épée ou de magie noire. Le jeu trouve toute sa force dans les combats qui deviennent plus épiques et techniques lorsqu’il faut s’attaquer aux boss envoyés de manière régulière par les troupes ennemies. Une fois de plus, nous sommes ravis de retrouver nos boss préférés ensembles.

L’intérêt du jeu est aussi l’histoire qu’il raconte, originale plus dans sa forme que dans son fond. Elle regroupe plusieurs mondes de la série Zelda en un seul. Tout fan a voulu voir cela un jour ! Pour venir à bout de cette quête intrigante et prenante, il faut compter une quinzaine d’heures grâce à quelques surprises scénaristiques. Il faut cependant compter au moins le double pour finir tout le jeu. En effet, après avoir fini le mode Histoire, il est possible de le refaire avec une difficulté extrême et quelques nouveaux secrets à débloquer dans chacun des niveaux. Ce n’est pas tout, les autres modes de jeux nous proposent une expérience de jeu un peu différente, tant dans le Gameplay que dans l’objectif à réaliser.

Le mode Aventure nous permet de parcourir des cartes (chacune inspirée d’un jeu  particulier de la série) et, comme dans le mode Histoire, d’affronter des ennemis pour prendre leur forts. Seulement, il est ici nécessaire de récupérer des fées prisonnières de certains forts ennemis. Elles vous serviront à capturer d’autres forts protégés par de la magie. Sans elles, la tâche est beaucoup plus compliquée car on y subit des dégâts. Une fois l’une des missions accomplie, on récupère de nombreux trésors, permettant d’augmenter notre nombre de vies, la force de nos armes, ainsi que des costumes de Héros. On peut même y débloquer de nouveaux personnages ! Chaque carte contient plus de 110 courts niveaux, et les cartes sont au nombre de neuf, à la difficulté croissante, autant dire qu’il y a de quoi faire !

Le mode Défis nous permet de réaliser de nombreux challenges, regroupés en trois catégories distinctes. D’abord les Défis Standard, où il est nécessaire de réaliser un objectif défini (tuer un nombre d’ennemis dans un temps imparti par exemple). Puis, les Défis des Boss, où il faut éliminer des ennemis en étant chronométré et en permanence submergé par des boss sur le champ de bataille ; la tâche est ardue. Enfin, le Défi Ganon, qui nous permet de contrôler l’emblématique Ganon. L’angle de la caméra doit même passer en mode « vue du dessus » tellement Ganon est imposant, mais attention, il n’en reste pas moins vulnérable. Evitons donc de charger les ennemis sans stratégie. Ce dernier Défi est pour moi le plus original bien qu’il soit vite répétitif comme l’ensemble du jeu.

Comme nous sommes sur Nintendo Switch, il y a de nombreuses manières de jouer. Que ce soit seul ou à deux, il est possible de jouer sur la télé comme sur l’écran de la console. Il faut souligner qu’il n’est possible de jouer en écran splitté qu’à l’horizontal, rendant la lisibilité du jeu difficile. Cet inconvénient est compensé par le plaisir de jouer à deux. Par contre, ne songez pas à jouer à deux en mode portable, on ne voit pratiquement rien !

Côté musiques et graphismes, le jeu s’en sort très bien, notamment grâce aux remix des grands classiques de la série en version « Rock ».

16/20

0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
0
Partager votre (vos) avis !x